fbpx

Quelle est ma vision de mon monde, mon pourquoi, ma motivation !

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler de mon pourquoi. Pourquoi je me suis réorientée vers le coaching. Quand je suis rentrée dans la police en 1999, j’avais 22 ans et je voulais sauver des vies ! Je voulais jouer à l’héroïne (à ne pas confondre à vouloir jouer avec de l’héroïne, pas du tout pareil!). Et qu’est-ce qui est arrivé ? Je n’ai pas sauvé personne. Je n’ai pas été confronté à une situation extrême où j’ai eu à mettre ma vie en danger pour sauver celle d’une autre personne. Et heureusement ! Peut-être que ma tentative n’aurait pas fonctionnée, je me serais sentie coupable ou peut-être je ne serais pas ici a vous écrire. Et les 3 fois où j’ai eu à pratiquer le massage cardiaque, les trois fois je suis arrivée trop tard… Alors mon pourquoi dans la police n’a pas été vraiment réalisé et ceux que je voulais aider dans ces circonstances moins extrêmes, n’étaient souvent pas prêts à recevoir mon aide ou n’étaient carrément pas contents de me voir arriver…

 

La vie, mon esprit et mon corps m’ont donc fait comprendre que je n’étais plus vraiment à ma place dans la police dans les dernières années.

 

Quand j’ai réalisé cela, j’étais face à l’inconnu et à l’incertitude quant à mon avenir. J’ai donc fait une bonne introspection en règle et j’en suis venue à comprendre que je voulais toujours aider les gens (qui désiraient mon aide cette fois-ci), mais dans un contexte beaucoup plus positif, loin du tragique et où je mettrais à profit mes talents, mes forces et mon expérience. Je te partage mon processus pour t’aider, si jamais tu es dans la même situation que moi et pense à une réorientation de carrière. Si tu es bien heureuse là où tu te trouves, tu n’as pas besoin de lire la suite.

 

J’ai commencé par ressortir mes valeurs fondamentales pour que mon prochain travail soit aligné sur mes valeurs, ce qui me ferait sentir être à ma place et y être très bien. Voici ce que ça a donné comme résultat :

 

#1 Faire sens pour moi = faire ma différence, travailler avec sujet qui me passionne (développement personnel), travailler auprès de gens ouverts et respectueux, contribuer au bonheur des gens.

#2 Épanouissement = Dépasser mes limites perçues, évoluer, changer, être heureuse et alignée, mettre à profit mes forces et talents.

#3 Bienveillance = Miser sur mes forces (pour que mon travail me soit facile et agréable) qui sont l’écoute, empathie, compassion, respect, ouverture d’esprit, dans le non-jugement, aider, accompagner, prises de conscience.

#4 Passion = faire de ma passion (développement personnel) mon travail = ne pas travailler ! Plaisir, motivation, intérêt, facilité.

#5 Paix = Environnement à la maison = calme, silence, solitude, sérénité, sécurité et la présence de mes 3 chiens (amour, plaisir, réconfort et rires assurés!)

#6 Santé physique et mentale = travailler dans un environnement qui respecte mes limites, loin du stress et de la pression, loin du chialage et des éternels insatisfaits. Aller à mon rythme, selon mes besoins du moment.

 

Ensuite, j’ai travaillé à découvrir ma zone de génie (je ne veux pas paraitre prétentieuse, c’est le terme utilisé par mon coach/prof), là où je me démarque des autres par mes qualités et mes talents. Voici ce que ça a donné :

 

#1 Intelligence émotionnelle : Écoute, sensibilité, empathie, anticipation des besoins des autres, compréhension des émotions des autres, compassion, facilité à mettre en confiance.

#2 Résilience : force de caractère, force tranquille pour revenir toujours plus forte et heureuse après une jambette ou épreuve de la vie. Compréhension du parcours difficile des autres.

#3 Humaine : Bienveillante, respectueuse, ouverture d’esprit, douce, authentique, calme, intérêt marqué pour le bien-être des autres, projet de chiens de soutien émotionnel.

 

Et finalement, quand j’ai trouvé que le coaching correspondait en tout point à mes valeurs et ma zone de génie, je me suis posée la question « Pourquoi je voulais faire du coaching ? » J’ai fait l’exercice des 7 pourquoi !

Pourquoi je veux être coach ?

  • Pour aider les gens et faire un travail qui fait du sens pour moi.

En quoi (dernière réponse) est important pour moi ?

  • Pour faire un travail qui me rend heureuse et me garde en santé.

En quoi (dernière réponse) est important pour moi ?

  • Être bien, faire du bien autour de moi et pour le bien-être de ma famille.

En quoi (dernière réponse) est important pour moi ?

  • Pour être un modèle pour mes enfants (se respecter, faire ce que l’on aime, importance d’être heureux dans la vie) et pour les autres.

En quoi (dernière réponse) est important pour moi ?

  • Pour laisser un héritage positif et inspirant.

En quoi (dernière réponse) est important pour moi ?

  • C’est important pour moi que les gens s’aiment (soi et les autres)

En quoi (dernière réponse) est important pour moi ?

  • Pour que l’amour de soi et des autres soient notre modèle du monde, notre moteur, notre motivation.

Et le dernier exercice que j’ai fait, pour m’assurer d’avoir une mission claire auprès des gens, est d’avoir une vision claire :

 

Que l’amour, le respect et la bienveillance mène le monde. Je veux aider les gens à s’aimer, s’aimer eux-mêmes et aimer les autres, peu importe nos différences. Je veux que chacun puisse cultiver leur plein potentiel et en fassent bénéficier leurs prochains. Meilleurs humains, meilleurs demain comme le dit si bien coach Martin Latulippe. Que notre monde soit mené par nos cœurs et non nos peurs!

 

C’est donc ça être coach, rien à voir avec faire du coaching. Il y a tout un travail d’intégration des notions apprises tout en y mettant nos forces et notre couleur. Finalement, je crois que ma mission n’était pas de sauver des personnes de la mort, mais plutôt de les « sauver » du malheur et du mal-être pour le reste de leur vie. Encore une fois, je ne veux pas paraitre prétentieuse. Je ne sais pas si je vais réussir, mais c’est mon plus grand souhait. Et à date, mes coaché(e)s me semblent bien satisfaits !

 

Facebook
Courriel
Imprimer
LinkedIn

« Parce que bien souvent, juste parler fait du bien ! » 

Au revoir chère carrière policière

Au revoir chère carrière policière ! Maintenant que mon projet de chien de soutien a fait plusieurs petits, je te quitte. Je t’écris donc cette lettre d’au revoir en espérant faire la paix avec notre séparation hâtive. Nous avons passé 21 belles années ensemble et comme tous vieux couples, nous avons eu nos hauts et nos bas. Nos

Lire la suite »

Quelle est ma vision de mon monde, mon pourquoi, ma motivation !

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler de mon pourquoi. Pourquoi je me suis réorientée vers le coaching. Quand je suis rentrée dans la police en 1999, j’avais 22 ans et je voulais sauver des vies ! Je voulais jouer à l’héroïne (à ne pas confondre à vouloir jouer avec de l’héroïne, pas du tout pareil!).

Lire la suite »

Rejeté par les uns, trésor pour les autres !

Pour cette nouvelle année, je vous souhaite le meilleur ! La santé, le bonheur, l’amour de soi, de la paix et ceci va peut-être vous surprendre (car je n’ai jamais entendu quelqu’un faire ce souhait), d’être capable de vous adapter facilement à tous les changements, que vous les controliez ou pas. Tant de gens souffrent

Lire la suite »

Quand tu n’es pas dans la bonne gang !

Est-ce que ça t’est déjà arrivé de ne pas te sentir à la bonne place ? Est-ce que ça t’est déjà arrivé de douter de toi, de ne pas être heureux(se), de te sentir moche, inintéressant(e) et ce, SANS te rendre compte que tu n’étais pas à la bonne place ? Laisse-moi te parler de

Lire la suite »

Quand il y a des personnes qui nous énervent !

J’avais envie de vous partager cette semaine une prise de conscience que j’aurais aimé avoir fait plusieurs années plus tôt. Si mon histoire peut vous aider à réaliser ce que j’ai réalisé et vous permettre de voir certaines personnes autrement, je me dis ben tant mieux, mission accomplie ! Il vous est surement déjà arrivé

Lire la suite »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page
Call Now Button