fbpx

Quand il y a des personnes qui nous énervent !

J’avais envie de vous partager cette semaine une prise de conscience que j’aurais aimé avoir fait plusieurs années plus tôt. Si mon histoire peut vous aider à réaliser ce que j’ai réalisé et vous permettre de voir certaines personnes autrement, je me dis ben tant mieux, mission accomplie !

Il vous est surement déjà arrivé de faire face à une personne qui vous énervait ou qui vous tombait sur les nerfs! Vos yeux viraient à l’envers quand vous la voyiez arriver et vous cherchiez un moyen de fuir ? Moi oui en tout cas. Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi certaines personnes avaient cet effet sur vous ?

Lorsque j’ai débuté ma dernière formation en coaching, il était prévu que chacun des étudiants se fassent coacher par un master coach, question de poursuivre notre cheminement personnel et de vivre soi-même les outils et les techniques que nous allons utiliser avec nos futurs coachés.

Puisque l’on ne peut pas changer ce dont on n’a pas conscience, ma master coach m’a aidé à faire plusieurs prises de conscience dont celle sur ma zone d’ombre pour me permettre d’évoluer.

Elle m’a demandé s’il y avait une personne qui m’énervait lorsque je la croisais. Tout de suite m’est venue à l’esprit une ancienne collègue.

Elle m’a demandé par la suite ce qu’elle faisait concrètement qui pouvait bien m’énerver. Je lui ai dit qu’elle prenait beaucoup de place, qu’elle parlait fort, qu’on l’entendait s’en venir pas ses talons, qu’elle racontait tous ses problèmes à qui voulait l’entendre, qu’elle disait tout fort ce qu’elle pensait sans se soucier des opinions des autres et critiquait les boss sans amener de solution.

Ma coach m’a ensuite dit que souvent, ce qui nous énerve des autres, ce sont des choses que l’on ne s’autorise pas soi-même. « Quand est-ce Mélanie que tu prends de la place, que tu parles fort, que tu dis tes opinions et que tu oses critiquer les autres ? »

Euh………  Et vlan dans les dents ! Elle avait trouvé une zone d’ombre.

Lorsque l’on est tout jeune, notre cerveau reptilien, celui qui a comme rôle d’assurer notre survie, a vite compris que pour que l’on s’occupe bien de nous, pour être accepté par les adultes, on devait adapter notre comportement pour leur plaire et ainsi ne pas être rejeté. C’est l’instinct qui entre en jeu inconsciemment. Et c’est pourquoi enfant, on va faire plaisir pour «survivre» et se faire aimer.

Alors on vient à refouler ou réprimer des émotions, des pulsions, des attitudes, des comportements ou des aspects de notre personnalité pour cadrer avec les attentes des adultes. On enfouit tout ça et on le cache dans l’ombre de notre inconscient.

Rendu à l’âge adulte, cette partie cachée de nous veux émerger car elle fait partie intégrante de notre personne. Si on ne l’apprivoise pas, si on ne l’accepte pas ou pire on continue de l’ignorer, cette zone d’ombre ne va que continuer à faire pression sur nous et on va se sentir de plus en plus mal.

Si ma collègue m’énervait, c’est davantage le fait qu’elle s’autorisait un comportement que je ne m’autorisais pas qui m’agaçait. Cela n’avait rien à voir avec sa personne.

Ma coach m’a ensuite demandé de lui trouver des qualités ou des avantages à son comportement. Il me semblait qu’elle avait confiance en elle, ne se souciait pas du jugement des autres, elle osait s’affirmer et exprimer ses besoins.

J’ai donc compris que toutes ces années, je ne m’étais pas autorisé ces choses et qu’inconsciemment, cela me frustrait. Maintenant, lorsque je repense à cette collègue, elle n’a plus d’effet sur moi et même que j’ai une certaine affection pour elle.

Lorsque l’on travail à augmenter notre estime, il y a une partie consacrée à se connaitre davantage et prendre conscience de nos zones d’ombre est essentiel pour être une personne plus complète et aussi pour s’accepter. Le but n’est aucunement d’être parfait, mais d’être complet !

Alors graduellement, je sors de ma coquille, j’apprivoise mon ombre et c’est pour cela que j’ai été capable de dire à la serveuse que mes crêpes étaient froides. En osant le lui dire, j’apprends à m’affirmer et nommer mes besoins et c’est une information qui lui est très précieuse qui lui permet d’améliorer la qualité de service du restaurant ! Un échange gagnant-gagnant !

Alors connaissez-vous vos zones d’ombre ? Comment pouvez-vous les accepter et les intégrer à votre vie pour être une personne plus complète ?

Si le sujet vous intéresse, je vous invite à lire de livre de Jean Monbouquette : Apprivoiser son ombre

Si vous avez besoin d’aide pour apprivoiser votre ombre, je suis là pour vous aider !

Votre Web-coach Mélanie 🙂

Facebook
Courriel
Imprimer
LinkedIn

« Parce que bien souvent, juste parler fait du bien ! » 

Au revoir chère carrière policière

Au revoir chère carrière policière ! Maintenant que mon projet de chien de soutien a fait plusieurs petits, je te quitte. Je t’écris donc cette lettre d’au revoir en espérant faire la paix avec notre séparation hâtive. Nous avons passé 21 belles années ensemble et comme tous vieux couples, nous avons eu nos hauts et nos bas. Nos

Lire la suite »

Quelle est ma vision de mon monde, mon pourquoi, ma motivation !

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler de mon pourquoi. Pourquoi je me suis réorientée vers le coaching. Quand je suis rentrée dans la police en 1999, j’avais 22 ans et je voulais sauver des vies ! Je voulais jouer à l’héroïne (à ne pas confondre à vouloir jouer avec de l’héroïne, pas du tout pareil!).

Lire la suite »

Rejeté par les uns, trésor pour les autres !

Pour cette nouvelle année, je vous souhaite le meilleur ! La santé, le bonheur, l’amour de soi, de la paix et ceci va peut-être vous surprendre (car je n’ai jamais entendu quelqu’un faire ce souhait), d’être capable de vous adapter facilement à tous les changements, que vous les controliez ou pas. Tant de gens souffrent

Lire la suite »

Quand tu n’es pas dans la bonne gang !

Est-ce que ça t’est déjà arrivé de ne pas te sentir à la bonne place ? Est-ce que ça t’est déjà arrivé de douter de toi, de ne pas être heureux(se), de te sentir moche, inintéressant(e) et ce, SANS te rendre compte que tu n’étais pas à la bonne place ? Laisse-moi te parler de

Lire la suite »

Quand il y a des personnes qui nous énervent !

J’avais envie de vous partager cette semaine une prise de conscience que j’aurais aimé avoir fait plusieurs années plus tôt. Si mon histoire peut vous aider à réaliser ce que j’ai réalisé et vous permettre de voir certaines personnes autrement, je me dis ben tant mieux, mission accomplie ! Il vous est surement déjà arrivé

Lire la suite »

La solitude, cette compagne silencieuse et dangereuse !

Livret d’information sur les effets néfastes de la solitude sur la santé physique et mentale vous est offert GRATUITEMENT. Ses causes, des ressources en plus d’idées pour briser la solitude y sont inclus.      Inscrivez-vous ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page
Call Now Button